Albert à L’ouest

In / cine by XM studio host

A Million Ways to Die in the West (Un million de façon de mourir dans l’ouest), titre beaucoup plus approprié, mais sans doute pas assez vendeur en France était une curiosité que je voulais voir pour me neutraliser les neurones.

Pas besoin de grand discours pour ce film qui est l’équivalent américain de nos comédies française : des films moyens que le regarde bon gré malgré pour peu qu’on l’ai à tarif réduit. (Et oui, c’est pratique une carte étudiant)… Il n’empêche qu’une comédie en France à un budget moyen de 3 millions d’euros et vends pour 10 millions si c’est pas trop raté. Là on parle de 30 millions (d’euros) de budget ! Du coup, quand bien même l’histoire et la réa est moyenne, il y a une vraie plus-value pour les décors et les scènes d’action que jamais on ne verra sur un film à la française.

Le film lui même, souffre d’un démarrage trop long. pendant le premier quart d’heure j’ai cru venir le nanar. Et pourtant l’histoire décolle à l’arrivée d’Anna, et les gags décollent un peu avec. Bien sûr on reste très terre à terre, mais il y a quand même quelques bonnes blagues et on ri bien volontiers, à condition d’être un peu familier avec l’humour à l’américaine. Là encore, il vous faudra un minimum de culture Américaine pour pouvoir saisir les nombreuses références, et un peu de culture geek.

Au final, le film se termine mieux qu’il commence avec un côté plus construit et plus assumé, bien qu’on pourra lui reprocher de ne pas avoir cherché à approfondir toutes les références. Mais l’histoire fonctionne, et c’est correctement filmé. Un public averti pourra même en rire et passer un bon moment. A noter aussi que l’univers Far West est reproduit de façon assez convaincante !