Focus defocus

In / cine by XM studio host

Il me restait un place de ciné, alors je me suis dit pourquoi pas Diversion ? (Focus de son titre anglais). D’après la bande annonce, cela pouvait même servir d’inspiration pour The Gunter Project…

Bon, finalement, laissez tomber l’inspiration, puisque le sujet du film est bel et bien les arnaque, mais avec beaucoup moins de violence qu’on voudrait nous faire croire. Malgré tout, je dois dire que c’était une surprise plutôt agréable, d’autant que je n’avais pas d’attente particulières.

Le premier point fort de ce film, et qui m’a sauté au yeux dès les premières images est … eh bien justement les image ^^… La colorimétrie est agréable, très typé Hollywood, mais ils ont choisis Rouge et Bleu plutôt que Orange et Bleu et ça c’est la marque d’un artiste engagé ! Et plus sérieusement, la photographie est plutôt bonne, elle aussi.

Passons sur la musique plutôt quelconque et les effets spéciaux inexistants, et reste l’histoire. Celle-ci regorges de quelques bonnes idées et les rebondissements sont bien vus. Ils sont même très souvent très prenant et surprenant car le real enchaine de scènes très calmes à des scènes musclées sans transitions. Effet réussis, mais pour cela, il fait trainer en longueur une romance un peu niaise. Un parti pris pour renforcer ces contrastes, mais au prix d’une audience qui se perd un peu.

Bref, au delà de tout cela, c’est un bon film qui se regarde gentillement si vous avez bien dormis la veille !