American-Ultra

In / cine by XM studio host

Comme vous le savez peut-être, je suis actuellement sur un projet de film d’action/espionnage… Du coup j’essaie d’aller voir tout ce qui me passe sous la main ; et je dois dire que cette année on est plutôt servi : Spectre, Mission impossible, Kingsman, Spy, U.N.C.L.E. … et Amercian-Ultra.

Et ce dernier m’avait attiré avec une bande-annonce plutôt pétillante bien qu’il ne soit pas mis au honneur… (ça ne m’étonnerait pas qu’il s’agisse d’un  »petit budget » pas trop supporté par les producteurs…). Et pourtant le film s’en sort avec une personnalité bien à lui.

Ce qui m’a le plus surpris et même un peu frustré c’est le fait qu’on travail en huis clos dans la même ville. Huit-clos ? dans une ville ? LOL … et non, tel que présenté il y a très peu de décors et c’est rageant quand on sait comment les films d’espionnage et assimilés sont très étendus dans l’espace et dynamique sur la géographie. Et pourtant ça fonctionne. C’est rageant, mais ça fonctionne.

Car oui, quand je disais que ce film a une personnalité bien à lui, ça tient à cela, aux couleurs, aux personnages, à l’action… Magnifiquement supporté par Jesse Eisenberg, on est aux frontières de la parodie avec un côté décalé. J’ai envie de dire que c’est le Zombieland des films d’espionnages.

Enfin, côté technique, si musique et autres ne m’ont pas trop marqué, le style graphique est très marqué, avec une dominante noir et rouge du plus bel effet.

En conclusion, un film qui se vaut et vaut la peine de se déplacer. Il me laisse un petit arrière gout, un petit côté inconfortable, mais je suis très mauvais juge quant au fait que j’ai horreur de me sentir intriqué dans l’espace dans un film. Il n’empêche qu’il aura toujours plus de style que les standard commerciaux type Spy …