Antigang

In / cine by XM studio host

C’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de dire  »Papa, viens au ciné il y a un bon film d’action ….. FRANÇAIS !  ». Parce qu’en général c’est importé tout droit des Sates et hors de question de se cogner la VF ! Alors qu’est-ce que ça donne quand un réal à béret s’y attaque ?

Ça fonctionne ! Alors tous les clichés du film d’action américain sont là comme l’abus de lens flare et surtout l’image, très typée, mais Benjamin Rocher n’en oublie pas pour autant ses origines et nous sort quelques plans bien franchouillard type  »la camionnette qui attend en planque dans la forêt pas loin de la maison des méchants ».

L’histoire en elle-même est bien structurée même si la fin est un peu abrupte. Les musiques ne m’ont pas marqué non plus… Mais c’est graphiquement que ce film se démarque, à commencé par un étalonnage en rouge et vert qui s’écarte du style Michael Bay orange et bleu sur-utilisé. L’image est bien saturée, les contrastes sont fort, avec du lens flare : tout comme un blockbuster ! Mais il ne faudrait pas en oublier Alban Lenoir qui offre un personnage magnifique, et qui fait un bon tandem avec un Jean-Reno un brin effacé… ou plus évincé. Au final on se retrouve avec une sorte de Beverly Hills Cop ou de L’arme fatal : bref un policier avec un tandem à l’américaine sauce moderne. L’action est au rendez-vous (comme annoncé) et très bien mesurée. A noté aussi que les décors on été très bien choisi, preuve qu’en France aussi on a ce qu’il faut et que pas besoin de s’expat’ à Londre ou LA !

Pour conclure : moi qui vous ai habitué à dire  »en France, le cinéma tourne en boucle sur les amis et le social… » et bien là pour le coup chapeau ! Mon espoir pour le cinéma français revient !!!