visages villages poster

Visages Villages, un film doux comme du coton !

In / cine by XM studio host

Avec Visages Villages, je suis allé voir un outsider, un film que très peu d’entre vous iront voir. Et pour cause, il est très loin du cinéma spectacle habituel et le non initié risque de partir au bout de vingt minute non sans renverser son pop-corn au sol « parce que de toute façon il y a des gens qui passent après ».

Et pourtant ce serait là rater un très beau moment de poésie. J’y suis allé pour l’unique raison, qu’ayant traité de ce film dans un montage pour Cannes, ma curiosité de ces grandes photos sur tous supports avait été piquée. Et il est vrai que ce premier quart d’heure pose la question du « où l’on va ». La voix off un poil sur-joué et quelques villages de France suffiront-il à me tenir en haleine pendant 1h30 ?

Alors oui c’est vrai l’image est simple et sans artifice, ici et là on peut même voir la stabilisation logiciel, mais c’est justement ce qui fait la beauté de ce film : sa grande simplicité. Ce sont des personnes, des lieux, des histoires qu’on a réuni et figé dans un cliché, parfois éphémère. Et ce duo JR – Varda aux dialogues parfois enfantins nous rappelle que l’essence de la vie et du bonheur résident dans les choses simple et dans nos relations aux autres.

Alors à bas la technique, à bas la narration, à bas tous mes critères rigide. De Visages Villages, on retiendra un beau moment de poésie, un petit bout de cocon mélancolique et doux, d’une énergie, d’une force et d’un calme qui s’érige en ode à la vie et à la mort, sans tomber dans le cliché prétentieux. À qui saura apprécier …

Allez voir tout cela sur Allo-ciné et IMDb !